Comment choisir son stabilisateur ?

Actuellement, le marché des stabilisateurs est composé de nombreux modèles. Ils offrent chacun des avantages, il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Mais comment bien choisir son stabilisateur ? Comment choisir le stabilisateur qui va répondre à vos besoins ?

Définir vos besoins

Quelles caractéristiques sont importantes pour vous ? Quelle utilisation allez-vous en faire ? Si vous désirez filmer de longues séquences, il est impératif d’opter pour un modèle léger, avec une importante autonomie ou la possibilité de changer de batterie. Si vous risquez de l’utiliser sous la pluie, pensez à vérifier que le modèle que vous convoitez résiste aux éclaboussures, ou qu’il est immersible. Egalement, si vous désirez pouvoir l’emmener partout avec vous, choisissez plutôt un modèle ultra compact comme le Feiyu WG2. Ou encore, si vous souhaitez pouvoir l’utiliser aussi bien avec votre smartphone qu’avec votre sport caméra, choisissez un modèle qui offre la possibilité de s’adapter.
En résumé, définissez l’utilisation que vous souhaitez en faire, et donc les caractéristiques qui sont primordiales pour vous.

comment-choisir-stabilisateur

L’autonomie

L’un des critères essentiels lorsqu’on achète un stabilisateur, c’est l’autonomie. Lorsqu’on commence une prise de vue, personne ne souhaite que son stabilisateur le lâche au bout de 10 min. La plupart des produits offrent une autonomie acceptable : entre 1h et 5h. Il y en a cependant qui offrent une autonomie record allant jusqu’à 18h comme le Zhiyun Crane 2, qui est un stabilisateur appareil photo, caméras et reflex.  A vous de voir combien de temps vous désirez vous en avez besoin.

Le poids

Point important : le poids. Si vous filmez de longues séquences soit plus de 20 minutes, il est important de privilégier un modèle léger qui limitera la fatigue. Ainsi, vous pourrez filmer plus longtemps sans être fatigué. Certain modèle, comme le Removu S1 propose des poignée détachable. Cela permet de réduire le poids du gimbal et qu’il soit plus polyvalent.

Les fonctionnalités et options

Certains modèles, en plus d’améliorer la qualité de votre image, proposent des options. Si vous souhaitez réaliser de jolis effets tels que des timelapse, hyperlapse, ralentis panoramas, contrôle du zoom, vous pouvez vous orienter vers un modèle comme le DJI Osmo Mobile 2. D’autres proposent la possibilité de se connecter en Bluetooth afin d’utiliser le stabilisateur comme une commande. D’autres encore peuvent se connecter à un moteur d’affichage externe. Enfin, certains stabilisateurs résistent aux éclaboussures ou sont immersibles. A vous de voir lesquelles vous intéresse et lesquelles sont indispensables.

comment-choisir-stabilisateur-smartphone-gopro-appareil-photo-reflex-camera

La structure du stabilisateur

Si votre caméra est une GoPro, privilégiez un petit stabilisateur qui vous offrira davantage de polyvalence comme le Zhiyun Rider M. La légèreté est un aspect à bien prendre en compte, tout comme la qualité de la poignée qui doit offrir une bonne prise en main. Il existe des stabilisateurs disposant d’une épaulière, ce qui réduit fortement les tremblements, pratique pour les stabilisateurs plus lourds (notamment les stabilisateurs reflex ou caméra). Ils sont très agréables à porter mais souvent un peu plus chers. Si vous filmez beaucoup, ils seront vite rentabilisés.

Le budget

Comme dit précédemment, on peut trouver des stabilisateurs pour tous les budgets. Et le plus cher ne veut pas forcément dire celui qui vous conviendra le mieux. Cependant, pour un stabilisateur de qualité, il faudra tout de même compter en moyenne une centaine d’euros.